Découvrez Macédoine -le coeur des Balkans

Malgré l’idée largement répandue, la Macédoine – n’est pas le lieu de naissance d’Alexandre le Grand.  Le nom du pays provient des « makedonos » – grand et mince, voilà comme les appelaient les grecs.

Alexandre le Grand (356-326 avJC) roi de Macedoine en 336-323 avJC, ici chevauchant son cheval favori Bucephale (de race Frison) , gravure allemande du 19e siecle --- Alexander the Great (356-326 BC) king of Macedonia in 336-323 BC, here riding his favourite horse, Bucephalus, 19th century german wood engraving

Alexandre le Grand (356-326 avJC) roi de Macedoine en 336-323 avJC, ici chevauchant son cheval favori Bucephale (de race Frison) , gravure allemande du 19e siecle — Alexander the Great (356-326 BC) king of Macedonia in 336-323 BC, here riding his favourite horse, Bucephalus, 19th century german wood engraving

Petit pays enclavé dans la péninsule des Balkans, la Macédoine est au croisement de l’Orient et de l’Occident. Au cours de son histoire mouvementée, elle a vu passer sur son territoire les Grecs, les Romains, les Byzantins, les Slaves, les Ottomans – qui sont restés plus de cinq siècles –, puis les Bulgares et les Serbes. Autant dire que l’identité macédonienne est complexe et multiforme.
b9c71fa18ac5f751c3c411e6a9d983b7
À la fois balkanique et méditerranéenne, la Macédoine offre aussi bien des sites antiques, une vie nocturne moderne et dynamique, que quantité d’activités sportives et de paysages splendides. Impressionnant pour un aussi petit pays. La paisible Skopje est l’une des capitales d’Europe les plus originales. Son perpétuel renouvellement urbain lui donne parfois un air d’inachèvement mais il ne faut pas s’y fier : avec ses cafés, ses restaurants, ses bars et ses discothèques branchés fréquentés par une population en majorité estudiantine, elle est en train de s’imposer comme un haut lieu de la fête.
psevfqshd1w4c8

La Macédoine est un pays aux traditions rurales qui s’attache à la gastronomie et l’œnologie. Lieu d’épanouissement de l’art grec, romain, byzantin puis ottoman, le pays représente une véritable mosaïque humaine, habitée par les Slaves, les Albanais, les Roms, les Valaques ainsi que les Turcs.
pamyatnik

Les trésors de l’art byzantin concentrés en Macédoine font la renommée de cette petite enclave des Balkans. Il faut entrer dans les églises et les monastères, disséminés à travers tout le paysage, de façon pléthorique. Ils ont conservé une riche tradition faite de fresques époustouflantes, d’icônes mondialement connues et de sagesse millénaire.

gosudarstvennyy_muzey_arheologii

Il existe de nombreuses curiosités touristiques à Skopje. Les églises et les mosquées turques sont superbes. Faites un arrêt à la forteresse Tvrdina Kale.

orthodox temple skopje macedonia

Du haut de ses remparts, on contemple d’une superbe vue panoramique. Pour profiter pleinement de capitale, nous vous conseillons de le faire au mois de septembre ou octobre. A cette époque, vous pourrez assister à la fête de la Bière, à un festival de jazz ainsi qu’à la fête des vendanges.

top

Un voyage en Macédoine ne peut être complet sans une étape au lac d’Ohrid. Il s’agit d’un des lacs les plus vieux du monde. Ses eaux claires sont un bel habitat pour une faune riche et variée dont certaines espèces sont endémiques. Le lac fait d’ailleurs partie du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1979.

ohrid-macedonia

Source:lonelyplanet.com

Add Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :