On vendre déjà l’air aux habitants des villes

En Chine, les villageois vendent des sacs d’air frais aux habitants des villes.


fresh-air-vendors-6
On sais, qu’en Chine la visibilité ne dépasse pas plus d’une centaine de mètres au cause de la pollution et que  beaucoup de distributeurs des masques respiratoires sont en rupture de stock. C’est pollution à plusieurs conséquences.
La statistique montre que, en 2010, plus d’un million de personnes seraient décédées prématurément à cause de la pollution, le plus souvent à la suite de cancer du poumon.

Il semble que les villageois de Liangshan, en Chine, ont commencé une affaire très profitable, lorsqu’ils ont pensé à vendre des sacs avec d’air frais de montagne aux habitants des villes.
Compte tenu de la pollution atmosphérique en Chine, les habitants des zones affectées par le smog sont prêts à tout pour une bouffée d’air frais.
Les villageois de Guangdong, étant impressionnés par les visites fréquentes des touristes dans la région de montagne Liangshan, qui est l’une de plus riches zones de forêt de la région, ont décidé de stocker l’air dans des sacs et de le vendre pour 1.50 – 4.50 dollars .

Sur les sacs il y a des inscriptions, telles que :
« Acheter de l’air signifie acheter de la santé » ou « De l’air sans pollution industrielle ».

Residents-sell-clean-air-to-visitors-in-north-area-of-Guangdong

 

Visitors-purchase-clean-air-in-north-area-of-Guangdong-Province

 

Screen Shot 2016-03-29 at 3.45.47 PM

 

 

 

Add Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :